70% réduction d’impôt

70% réduction d’impôt

.

Chaque don reversé à une association est déductible de vos impôts.

En France, les dons à des associations ou des organismes ouvrent droit à une réduction d’impôt (et non pas une déduction). Cette baisse de l’impôt peut être de 66% ou 75% selon la case concernée.

.

.

Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 66% du total des versements dans la limite de 20% du revenu imposable de votre foyer. (Portez case 7 UF de la déclaration 2042 RICI le montant des versements faits à des organismes situés en France).
.
2) Réduction d’impôt pour dons aux associations
.

Si les dons remplissent les conditions ci-dessus, ils ouvrent droit à un avantage fiscal de 66% des sommes versés, dans la limite de 20% du revenu imposable. Mais la réduction d’impôt peut être proportionnellement (en pourcentage du montant versé) plus importante.

.
La donation sous forme de sommes d’argent est imposable sur le montant reçu et elle doit être déclarée aux services des impôts dans un délai d’un mois à partir de la date du don. … Le plafond de l’exonération est fixé à une somme d’argent de 31 865 euros. Au-delà, la donation est imposable.
.
Toute association régulièrement déclarée peut recevoir un don manuel (c’est-à-dire effectué “de la main à la main”), sans qu‘il soit nécessaire d’établir un acte notarié ; ilest également admis qu‘il puisse être réalisé par virement (bancaire ou postal), par chèque ou par remise d’espèces.
.
Chaque parent peut ainsi donner jusqu’à 100 000 € par enfant sans qu’il y ait dedroits de donation à payer. Un couple peut donc transmettre à chacun de ses enfants 200 000 € en exonération de droits. Cet abattement de 100 000 € peut s’appliquer en une seule ou en plusieurs fois tous les 15 ans.
.
le donateur doit, au jour de la transmission, être âgé de < 80 ans; 2. le bénéficiaire doit être majeur, c’est-à-dire avoir au moins 18 ans, au jour de la transmission ou être émancipé. a) La somme d’argent est exonérée si <31 865 €.